la 3D, c’est béton.

Une pièce de béton de plus de 5 tonnes, imprimée en 9 heures sur chantier, grâce à la 3D : c’est la prouesse technologique que viennent de réaliser ensemble Point.P TP, la start-up XTreeE et la Sade, société spécialisée dans les réseaux.

L’impression 3D offre au client l’assurance d’une pièce parfaitement adaptée à ses contraintes, en particulier sur les chantiers de réhabilitation et réduit par ailleurs les délais et la pénibilité.

lire l’article complet sur Le Moniteur

No Comments Yet

Comments are closed